Stage d’Uechi-Ryu avec Shinjo sensei

Il y a quelques semaines j’avais aucune idée ce que j’allais vivre dans les jours qui viennent de passer WOW !!  Je vais essayer de vous résumer ça le plus court possible.  Il y a un mois je me suis inscrit à un stage pour combler des trous dans mon voyage, ce stage était avec le célèbre Kiyohide Shinjo sensei 9e dan le président de Uechi-Ryu Kenyukai, on le surnomme « Okinawa’s Superman » !  J’ai goûté plusieurs fois à sa force dont un coup de son gros orteil dans la cuisse comme un shin-kick, j’ai encore mal et ça fait 3 jour ! Pendant ce stage j’ai appris plusieurs choses dont les katas Sanchin, Kanchuwa et le vrai kata Seisan qui date du 19e siècle provenant de la Chine.  Nous avons fait des bunkais et du ipon-kumite, j’ai beaucoup de chose à dire mais je vais garder ça pour mon retour.  Une chose est sûre, je vous confirme que je ne suis pas encore capable de me « grounder » solidement dans le sol comme je le répète toujours à mes élèves, il m’a poussé toute la semaine. Pendant la semaine nous nous sommes entraînés au Budokan et à son dojo à une heure de Naha, nous avons aussi visité une université très moderne (voir autre article).  Une émission de télé nous a suivit tout au long de la semaine. La semaine a été très dure car ce style est constamment en contraction total du corps, plus tout mes autres cours …  Pour finir j’ai dû présenter un kata d’Uechi-Ryu (Kanchuwa) et un autre du mien (Basai Dai) devant une dizaine de maître d’Okinawa, il devait y avoir au moins 90 dan devant moi, j’avais le coeur qui roulait à cent milles à l’heure !  Pour finir diplôme, entrevue et souper mémorable avec tout les maîtres.

Advertisements

Université OIST d’Okinawa

Bonjour,

mardi dernier j’ai été invité à visiter l’université OIST « Okinawa Institute of Science and Technology » dans le cadre de mon séminaire de karaté. Cette université est dédié aux personnes qui contribueront au développement et à l’avancement de la science et de la technologie à travers la planète.  Plus de 30 pays y sont réunit mais avec seulement 80 élèves qui ont été choisit rigoureusement.  Sérieusement on saurait cru dans X-MEN tellement c’était bien fait, je ne crois pas avoir déjà visité quelque chose comme ça.  Il y a un pont unique au monde entre le building centrale et le laboratoire #1 (le #2 en construction), construit avec la méthode de la poutre suspendu faisant plus de 63 mètres de long, il le nomme « Skywalk », voir photo !  Ils m’ont fait visiter la chambre des serveurs, cette pièce est dédié uniquement aux données des élèves et aux professeurs, la vitesse de transfert est de 42 gig / seconde !  Ils sont en train de double le matériel dans cette chambre.  Je ne pouvais pas prendre de photo mais … !

Sakura !

Bonjour,

aujourd’hui j’ai pris congé pour me redonner des forces mais surtout pour le pas manquer les sakuras. Les sakuras sont les cerisiers du Japon, il fleurissent pendant seulement 2 semaines et après plus rien. Je me suis rendu dans un parc et un festival pour contempler ces fleurs, je vous avoues que je sais pas si j’étais en retard ou en avance ou s’il y avait eu trop de vent car les fleurs n’était pas trop abondantes.  Je me suis aussi permis d’autres genres de photo pour mon plaisir, en voici quelques unes !

Makiwara et moment inoubliable !

Mercredi soir j’avais mon 2e cours de Shorin-Ryu au Kyudokan de Higa sensei, ça été un de mes cours les plus dures en endurance que je n’ai jamais vécu, je vous explique …  Chaque début de cours nous faisons 10 minutes de zuki (coup de poing), pour ce cours la vitesse des zukis étaient impressionnante, nous avons dû en faire 1200 d’après moi.  Quand nous avons fini cette série, nous avons fait des rio-zukis des deux côtés, 10 fois chaque et nous étions 14, si je fais le compte sa donne 560  zukis minimums en moins 3 minutes.  Pour finir des  bloques/frappes de toutes sortes comme age-uke/tettsui, soto-uke/uraken, uchi-uke/zuki (même bras) et j’en passe.  J’ai eu de la misère à le lever mes bras à la fin quand nous avons fait les katas.  Pour terminer la soirée j’ai eu le droit à un moment unique que peu on pu vivre, suivre Higa sensei au makiwara !  J’ai essayé de la suivre de mon mieux, il m’a surpris à plusieurs reprise mais je crois que j’ai bien fait.  Bon visionnement !

Kenshi-Kai So-Hunbu Dojo partie 2

Bonjour,

hier en après-midi, je suis rendu comme prévu à mon cours privé avec Hanshi Hokama Tetsuhiro, pour commencer nous avons pris le thé et jaser de plein de chose intéressante que ce soit d’arts martiaux ou de la vie de tout les jours.  30 minutes plus tard nous avons commencé avec le Kobudo (le maniement des armes), nous avons fait des enchaînements  de bô (bâton long) seul et à deux, je peux vous dire que j’avais à tenir mon bô car il ne me ménageait pas !  j’ai appris une kata au complet que je pourrais amener à mon dojo pour le partager.  Par la suite nous avons fait du nunchaku et du tonfa, très intéressant encore une fois.  Une séance de Goju-Ryu s’en est suivit, il m’a fait visité le plancher de bois une vingtaine de fois, m’a quasiment cassé 2 doigts et m’a fait goûter au point de pression … J’ai adoré !  Après la séance nous avons passé à sa collection/musé au 2e étage, j’ai été très impressionné par tout ce qu’il y avait.  Pour finir il m’a écrit quelque chose sur du papier, c’est écrit « Fudoshin » qui veut dire « Mental and physical strength through an immovable mind » et il l’a signé, très beaux souvenir.  Maintenant les photos !

Okinawa Goju-Ryu Kobudo Kenshi-Kai So-Honbu Dojo

Bonjour,

hier soir je suis parti à la recherche d’un Dojo de renommé mondial, le Dojo de maitre Hanshi Hokama Tetsuhiro, j’ai fait 1h15 d’autobus et un peu de marche pour finalement le trouver loin de la ville dans les vallées.  À mon arrivée les pratiquants fessaient des longueurs de dojo à quatre pattes sur les jointures et des push up sur encore sur les jointures en sautant !  Encore des longueurs de dojo avec des nigiris (vases).  Par la suite j’ai pu prendre quelques photos et discuter avec lui, il parle anglais bien sûre !  C’est une école de Goju-Ryu et de Kobudo.  Demain je commence mes entraînements avec Hanshi Hokama en privé à 15h00, j’ai hâte de voir comme je vais m’en sortir !!  Aujourd’hui j’ai mal dans tous les muscles à cause de mes cours avec Soke Higa Minoru, ce maître de 75 ans est d’une forme exceptionnel, de la drill interminable et encore de la drill, c’est ça le Kyudokan Dojo.

Mon voyage au Japon partie 2 !

Bonjour,

me revoici au Japon pour un autre voyage des plus mémorables !  Cette année je risque de moins vous faire voyager comme en 2013 car je vais me consacrer quasiment uniquement à l’entraînement, mais ne vous en faite pas je serais vous divertir.  Pour commencer, voici 2 photos de mon logis, comme vous pouvez l’avoir constaté j’ai eu quelques problèmes au début mais maintenant tout est réglé, je suis à 2 pas du Budokan et du monorail.  Dimanche passé je suis allé au Bodukan et je suis tombé sur un tournoi junior de boxe, j’ai vu un combat gars/fille … je vous avoue que j’ai trouvé ça un peu bizarre mais bon.  Il y avait plus de 100 jeunes qui y participaient.  Par la suite je suis retourné à la maison et je me suis permis une petite photo d’une rue qui me plaisait !  Bon c’est assez pour l’intro !

Merci beaucoup !

Merci à tout mes amis et amies qui mon suivit pendant mon aventure, j’espère que je vous ai fait vivre de beaux moments en textes et en images. Pour ma part je suis très heureux d’avoir vécu cette expérience qui ressemble à un rêve,  je vais m’ennuyer de ces gens remplis de gentillesse, de franchise, de politesse et surtout de la sincérité qui émane de leurs yeux.  Ils m’ont donner plein de cadeaux, Higa sensei m’a même donner des cadeaux de chose qui lui appartenait personnellement.  J’ai pu aussi tenir son katana vieux de 422 ans, il doit être encore plus vieux aujourd’hui car il l’a depuis longtemps.  Ils suivent même mon blog à tout les jours, vraiment incroyable !

« Ichaliba Chode » signifie que « l’on est frère et soeur dès l’instant où l’on se rencontre », c’est l’un des principes de vie de ces gens formidables.

Je n’aurais pas pensé m’attacher autant à eux. Ça me fait un gros vide présentement, je ne vous cache pas j’ai de la misère à terminer mon texte, je vais m’ennuyer énormément d’eux et j’espère les revoir le plus tôt possible !

Arigato gozaimasu boku no tomodachi !

Merci encore !

Rudy

Soke Higa Minoru 10e dan

J’ai finalement terminé mes cours au Kyudokan, je suis très heureux d’avoir vécu cette expérience avec des gens qui sont aujourd’hui devenu mes amis.  Je tiens à vous parlez de Higa sensei car il est un des plus reconnu dans son domaine et je suis très fier d’avoir suivi ses enseignements !

Nommé 10e dan il y a de ça 4 ans par le « conseil des sages » du Karaté d’Okinawa, il est le neveu du fondateur du Kyudokan, Higa Yuchoku, élève direct du vénéré Choshin Chibana.  En 1994, il est devenu le Soke de cette école créée en 1947 qui compte plus de 10 000 membres dans le monde, ce qui en fait la plus importante de l’île.  Débutant l’art de la main vide (karate) à l’âge de 18 ans, Higa Minoru pratiquait déjà la musculation au complément du Judo (il est 4e dan du Kodokan).  Il fut champion junior en Sumo d’Okinawa et champion régional de Boxe anglaise en 1968.  Aujourd’hui il est le président du Shorin-Ryu Kyudokan et ne cesse de pratiquer son art.

J’ai pour vous des photos du dojo dans ses débuts avant ses rénovations et de Higa sensei dans son jeune temps.  Aussi une petite video en action de moi et sensei.

Merci aussi à Higa Koyu son fils qui est très gentil et qui a été mon partenaire lors de bunkai.

Mô ichido arigato gozaimasu Higa sensei !

 

 

Budokan pour la dernière fois !

Pour la dernière fois cette année, voici le Budokan sous plusieurs angles, j’ai pris des photos tout au long de mon séjour ici.  J’espère que je vous aurais fait vivre des beaux moment en images et en vidéos ! Pour ma part je vais suivre mon dernier entraînement de Iaido à cet endroit demain matin, je vais essayer de vivre ce moment au maximum.  Je peux vous confirmer que ça va me manquer énormément !

Gichin Funakoshi

Je sais que ces photos vont plaire à plusieurs de mes amis et amies !  Voici le monument commémoratif de Gichin Funakoshi père du karaté moderne qui à la vue des japonais beaucoup plus qu’un simple karatéka. J’ai pris une photo de proche pour que vous puissiez lire ce qui est écrit.  Bon lecture !

L’Hawaii du Japon !

Le lendemain, j’ai fait le tour de quelques plages sur la côte ouest vers le chemin du retour.  Je m’avais fait dire qu’Okinawa ressemblait à Hawaii, ben je peux vous dire que c’est vrai.  Je n’en croyais pas mes yeux, il y avait des plages au 5 km avec une eau claire et des rochers de toutes les formes.  J’ai marché vers des endroits perdu à la recherche de paysage unique, vous pouvez le constater sur quelques photos.  La roche est très rugueuse et très dangereuse pour la promenade, je ne m’aurais pas vu tomber car elle était comme des rasoirs, j’avais de la misère à mettre mes mains sur les paroies pour me retenir.  Okiwana est vraiment un endroit magnifique que je suggères à tout le monde, même pour ceux qui ne font pas d’arts martiaux et pour ceux que oui je vous dis  » bienvenue au paradis  » !

Direction hôtel !

Sur mon chemin vers une hôtel, j’ai croisé des chemins merveilleux et isolés, un petit village reconstitué et un couché de soleil. J’ai pris la chambre d’hôtel en photo car je la trouvais vraiment bien, elle était 4 fois plus grande que mon appart présentement !

 

Deuxième plus gros aquarium du monde !

Samedi je me suis rendu dans le nord de l’île pour visiter un peu.  J’ai été à l’Expo Parc d’Okinawa.  Plage, jardin, aquarium étaient au rendez-vous.  Mon premier article est sur l’aquarium Churaumi, elle est la deuxième plus grosse au monde.  J’ai vu toute sorte de poissons bizarres et de toutes les couleurs, bien sûre je ne vais pas toute vous les montrer. Vers la fin du tour, il y a un aquarium d’une grosseur dur à évaluer mais je peux vous dire q’elle est gigantesque.  Les plus grosses raies devaient faire au moins 8 pieds de large, j’en ai même vu une comme un léopard (voir photo). Il y avait des requins de toutes les grandeur et 3 requin-baleines d’au moins 25 pieds de long chacun !

Paradis des arts martiaux !

Hier soir je me suis rendu au Budokan pour rencontrer un mâitre de boxe japonaise, ça ressemble à de la boxe thai et de la boxe chinoise en même temps, en tout cas ça frappait fort.  Par le suite j’ai fait le tour du centre, WOW quel endroit magnifique encore une fois.  J’ai pu compter 11 styles d’arts martiaux sous un même toit !  Vous ne pouvez pas savoir l’effet que ça fait, les mots me manquent.  Je n’ai pris en photo que ceux qui m’intéressait bien sûre.  Les filles qui faisaient des katas étaient vraiment bonne, ils ont même fait deux katas pour moi YES !!!  Je vais vous en montrer un dans le prochain article.  Et oui encore du Kendo, remarquer la photo du gars qui se fait passer le shinai entre les deux bras pour le recevoir dans la gorge.  Aussi celle que le japonais est à genou et celle qui sort son shinai de son étui, je vous le jure il s’en allait à la guerre, je le sentais crinquer raide il a regardé son shinai comme si c’était la dernière fois !  Ça va me manquer énormément.

Souvenir de Iaido

Voici quelques photos de moi et de Hamamoto sensei à l’entraînement de ce matin.  Ça va de mieux en mieux, il a commencé à dire  » good Rudy san  » il était temps !  Il trouve que j’apprends vite, son ami dit que je suis  » smart « .  J’ai tout filmé les sorties que je vais pouvoir pratiquer chez nous pour être à mon meilleur quand j’y retournerais.